Vidange assainissement autonome : préconisations fabricants et règles

Vidange assainissement autonome préconisations fabricants

Vidange  d'un assainissement autonome :

Quelles sont les préconisations des fabricants et les règles?

En matière de vidange d’un dispositif de traitement des eaux usées en assainissement autonome, il faut respecter les recommandations du fabricant de votre installation.

Quelle est la fréquence de vidange de mon système d’assainissement non collectif ?

La périodicité de vidange varie en fonction du système d’assainissement en place pour votre habitation. La fréquence de vidange doit être effectuée selon un critère principal qui est  la hauteur de boue relevée. Cette hauteur de boue ne doit pas dépasser 50% du volume utile de la fosse.

D'ailleurs on peut noter que sur certaines filières agréées, la hauteur maximale de boues a été fixée à 30% du dispositif à vidanger.

Vous pouvez trouver facilement les informations techniques pour savoir quand effectuer une vidange de votre assainissement dans les documents édités par les fabricants et constructeurs des systèmes d’assainissement.

Consulter les avis relatif à l’agrément des dispositifs de traitement.

Quelles sont les informations figurant sur le bordereau remis par le technicien vidangeur ?

Suivant les recommandations du ministère, le bordereau de suivi des matières de vidange (composé de trois volets), prévu à l'article 9 du présent arrêté, comporte a minima les informations suivantes :

  • un numéro de bordereau
  • la désignation (nom, adresse...) de la personne agréée
  • le numéro départemental d'agrément
  • la date de fin de validité d'agrément
  • l'identification du véhicule assurant la vidange (n° d'immatriculation)
  • les nom et prénom de la personne physique réalisant la vidange
  • les coordonnées du propriétaire de l'installation vidangée
  • les coordonnées de l'installation vidangée
  • la date de réalisation de la vidange
  • la désignation des sous-produits vidangés
  • la quantité de matières vidangées
  • le lieu d'élimination des matières de vidange

Par mesure de confidentialité, le volet remis au responsable de la filière d'élimination des matières de vidange ne mentionne pas les coordonnées du propriétaire ni de l'installation.

Que dit la législation sur les systèmes de traitements des eaux usées en assainissement non collectif ?

Pour en savoir plus sur la législation :  consulter l’ Arrêté du 27 avril 2012 relatif aux modalités de l'exécution de la mission de contrôle des installations d'assainissement non collectif


Vidange assainissement autonome : préconisations fabricants et règles © AMI Assainissement

Related posts

Les commentaires sont clos.