Entretien d’un filtre compact en assainissement autonome

Illustration IFAA tous droits réservés

 

Entretien filtre compact assainissement autonome

L'entretien d'un filtre compact en assainissement autonome est une opération à ne pas négliger. En effet, les dysfonctionnements d'un filtre compact d’une installation autonome de traitement des eaux usées sont souvent la cause d'une installation mal ou pas entretenue.


L'entretien régulier d'un filtre compact prolonge la durée de vie du dispositif en place pour le plus grand confort de l’usager.

Aussi une entreprise spécialisée interviendra annuellement pour réaliser l'entretien d'un filtre compact.

En quoi consiste l’entretien d’un filtre compact ?

L'intervention de maintenance consiste à vérifier et contrôler l'installation  :

  • Nettoyage du pré-filtre,
  • Contrôle de la bonne répartition de l’eau pré-traitée sur le filtre,
  • Contrôle du niveau des boues dans la fosse toutes eaux,
  • Planification d’une vidange de la fosse si cela s’avère nécessaire,
  • Vérification du système d’aération (bon positionnement et dégagement des conduits),
  • Contrôle du massif filtrant (traitement secondaire).

Principe de fonctionnement d’un filtre compact en assainissement autonome 

 (source IFAA - Syndicat des Industries et Entreprises françaises de l'Assainissement Autonome))

Les massifs filtrants compacts sont des massifs isolés du sol environnant.

En effet, ils sont composés d'un matériau de filtration accompagné de son système de distribution et de récupération des eaux usées traitées.

A noter que les massifs filtrants compacts sont des dispositifs de traitement soumis à la procédure d’agrément ministériel.

Traitement primaire

Le traitement primaire dit « prétraitement » est le plus souvent une fosse toutes eaux équipée d’un pré-filtre.

Traitement secondaire

Le massif filtrant (zéolithe, copeaux de coco, laine de roche, sable, etc.) reçoit l’ensemble des eaux usées domestiques pré-traitées (effluents septiques).

De plus, un système de distribution assure la répartition sur l’ensemble du média filtrant.

Celui-ci est utilisé comme système épurateur, permettant le développement de l’activité bactérienne.

Ainsi, le traitement secondaire des effluents septiques s’effectue grâce à la percolation de l’eau dans le massif filtrant (rétention de la biomasse produite au sein du massif).

Et pour finir, les eaux usées traitées récupérées en fond de massif filtrant sont ensuite rejetées.

Évacuation

Les eaux traitées sont évacuées de deux manières, selon la perméabilité du sol naturel.

Par infiltration dans le sous-sol les eaux traitées seront également utilisées pour l’irrigation de végétaux non destinés à la consommation humaine.

défaut et sur étude particulière, les eaux traitées seront évacuées vers le milieu hydraulique superficiel.


Voir également : Entretien assainissement non collectif - Entretien d’un filtre à sable en assainissement autonome - Référentiel d’activité et de compétences : Entretien et maintenance des installations ANC

 


Article Communiqué Entretien filtre compact en assainissement autonome - © AMI Assainissement

Related posts

Les commentaires sont clos.